Accueil » HHB02

HHB02

Ponts-bascules automatiques à 2 lignes


Utilisation

La balance HHB02 a été autorisée en Autriche à des fins de surveillance du trafic et de contrôle des véhicules automobiles.  

 

Types de véhicules automobiles

La balance HHB02 est autorisée pour les types de véhicules automobiles suivants:

  • Il est permis de peser uniquement des véhicules automobiles sur deux voies
  • Charge minimale par essieu en fonction de la charge minimale des modules de pesage individuels: 500 kg
  • Nombre d’essieux : En raison du fonctionnement de la balance HHB02, le nombre d’essieux n’est en principe pas limité. Cependant, la longueur maximale du véhicule et la distance minimale entre deux essieux adjacents imposent des limites.
  • Distance minimale entre les essieux : 0,9 m
  • Longueur totale maximale :  : En raison de la construction et du fonctionnement de la balance HHB02, la longueur totale maximale n’est en théorie pas limitée.
  • Largeur de voie maximale : La largeur de voie maximale est de 2,60 m. Les guides latéraux garantissent que le véhicule traverse entièrement le pont-bascule.

Zones de pesage / zone d’entrée et de sortie

La zone de pesage se compose d’une zone de pesage intérieure et extérieure disposant d’une zone d’entrée et de sortie ainsi que d’un pont-bascule composé de deux modules de pesage.

Au total, la zone d’entrée et de sortie en amont et en aval du pont-bascule mesure au moins 18 m des deux côtés. La zone de pesage intérieure mesure au moins 3 m en amont et 3 m en aval du pont-bascule et se compose d’un socle continu en béton armé.

Le socle dispose de canaux de nettoyage et d’évacuation ainsi que d’une sous-structure résistante au gel au niveau de la zone de pesage extérieure.

Les délimiteurs de voie latéraux garantissent que le véhicule à peser traverse toujours dans son intégralité tous les modules de pesage.

Des panneaux placés dans la zone d’entrée informent le conducteur de la plage de vitesses à respecter.

Le guidage du véhicule au niveau de la zone de pesage extérieure se fait à l’aide de marquages au sol clairs mesurant au moins 5 cm de large.

Ces directives sont spécifiques à l’Autriche et peuvent être adaptées aux dispositions nationales de tous les pays.


Caractéristiques techniques

Plateaux de pesée2 unités
HomologationOE18/w010
Classe de précision du poids total2 (+/-1%)
Vitesse de traversée2 à 12 km/h
Charge minimale poids total2.500 kg
Charge maximale poids total50.000 kg
Échelon dynamique50 kg
Échelon statique20 kg
Charge à l’essieu maximale20.000 kg
Charge à l’essieu minimale500kg
Précision des charges à l’essieuD (+/-1%)

Description du système

Il s’agit d’un pont-bascule automatique électromécanique équipé d’un dispositif d’analyse de type HHB02.
En détail, la balance HHB02 se compose d’un pont-bascule doté de deux modules de pesage avec cellules de pesage, d’une zone d’entrée et de sortie (composée d’une zone de pesage intérieure et extérieure), de deux dispositifs d’analyse avec unité d’affichage et de commande,, d’une imprimante ou d’une mémoire de données admissible à la vérification.
L’un des deux dispositifs d’analyse calcule également la masse totale à partir des charges à l’essieu individuelles. Les poids calculés pour chaque essieu peuvent être affichés.
Pour commander depuis un deuxième poste de commande, il est possible de raccorder un autre terminal de pesage à l’unité d’analyse maître, reflétant ainsi parfaitement l’affichage et la commande de l’unité d’analyse maître. Il peut aussi être utilisé comme unité de télécommande.
Les charges à l’essieu calculées en mode statique sont indiquées comme telles. En outre, la balance effective est conçue comme balance de contrôle permettant de calculer les charges de test (utilisation fonctionnelle en tant que balance non automatique). Dans ce cas, seul le système d’analyse maître avec un module de pesage raccordé est utilisé.

Illustration

HHB02 représentation avec flanc latéral ouvert


Modules de pesage

Le pont-bascule se compose de deux modules de pesage. Chaque module de pesage se compose d’un plateau de pesage et de quatre cellules de pesage équipées d’un dispositif de transmission de force standard conforme WELMEC 2.4 /2001.

Chaque module de pesage est raccordé à une unité d’analyse dédiée (unité d’analyse esclave) qui calcule les poids individuels des essieux pendant la traversée. La masse totale et les poids des essieux admissibles à la vérification sont calculés par une troisième unité d’analyse (unité d’analyse maître) à partir des poids de chaque essieu. Dans cette variante, les deux unités d’analyse esclaves se composent de « boîtes noires », sans écran ni clavier. L’unité d’analyse maître se compose ici d’un terminal avec écran et clavier, mais elle ne dispose pas de son propre convertisseur AN. Dans une deuxième variante, l’une des deux unités d’analyse esclave prend aussi en charge les fonctions de l’unité d’analyse maître. Dans ce cas, la simple unité d’analyse esclave se compose d’une boîte noire et l’unité d’analyse esclave/maître combinée est constituée d’un terminal complet, écran et clavier inclus. Dans les deux variantes, un terminal supplémentaire optionnel avec écran et clavier peut être raccordé comme unité de télécommande, reflétant parfaitement les fonctions de l’unité d’analyse maître et permettant de commander la balance à distance.

 

Structure électronique et logique (logicielle)

Selon les variantes, la balance HHB02 est commandée électroniquement par deux ou trois systèmes d’analyse. D’un point de vue logique, la balance HHB02 se compose de deux composants logiciels:

  • Composant esclave,
    et
  • Composant maître.

Il existe exactement un composant esclave dans l’un des systèmes d’analyse. Le composant esclave a pour mission de collecter les données de poids au format brut, de les filtrer, de les mettre à l’échelle et de calculer chaque charge à l’essieu.

Il existe un seul composant maître sur l’unité d’analyse et il peut être installé seul ou avec l’un des deux composants esclaves. Une fois la traversée terminée, les résultats des deux composants esclaves sont transmis au composant maître pour un traitement ultérieur. Seul le composant maître détermine la valeur pondérable de la masse totale admissible à la vérification ainsi que les charges à l’essieu individuelles à partir de chaque charge à l’essieu des composants esclaves.

D’un point de vue logique, la balance HHB02 (les composants logiciels) peut être représentée de la manière suivante:

 

La coordination de la procédure de pesage, l’analyse des résultats des dispositifs d’analyse maître et esclave, ainsi que le calcul et l’affichage du poids total se font sur l’unité d’analyse maître.

Les unités d’analyse se composent:

  • D’un dispositif d’affichage et und
  • D’un clavier à membrane

Il est possible de connecter un PC à l’unité d’analyse maître et ainsi, de consulter et de traiter ultérieurement les valeurs pondérales. Les valeurs pondérales sont récupérées via une interface non réactive sans que cela perturbe la procédure de pesage. Le calcul et l’affichage du poids total ainsi que des charges à l’essieu se font exclusivement dans le dispositif d’analyse maître.

L’unité d’analyse maître se compose d’un terminal et est équipée de deux convertisseurs analogiques/numériques servant au raccordement des cellules de pesage DMS. Un système d’analyse supplémentaire comprenant écran et clavier peut être raccordé en option en tant que deuxième dispositif d’affichage / unité de télécommande à l’unité d’analyse maître. L’affichage et la commande sont ainsi reproduits en miroir.

Les dispositifs auxiliaires suivants, qui ne nécessitent pas d’homologation, peuvent être raccordés à l'appareil:

 

  • PC,
  • Caméra,/li>
  • Imprimante,
  • Affichage à distance,
  • Feu,
  • Barrières lumineuses
  • Boucles d’induction
  • Système de reconnaissance de l’immatriculation,
  • Capteurs à fibres optiques.

Configuration logicielle

Deux pilotes différents garantissent le fonctionnement correct du dispositif HHB02 : le HHB02 maître et le HHB02 esclave.

Les fonctions du pilote maître HHB02 comprennent:

  • Le calcul et l’affichage/édition du poids total,
  • Le calcul et l’affichage/édition des charges à l’essieu individuelles admissibles à la vérification,
  • La vérification des conditions limites admissibles (vitesse, charges min./max., durée de mesure),
  • La communication avec les systèmes de niveau supérieur,
  • La commande séquentielle via les signaux de démarrage/d’arrêt.

Les fonctions de l’esclave HHB02 comprennent:

  • Le calcul des charges partielles à l’essieu

Le pesage s’effectue de manière dynamique en mode entièrement automatique sans l’intervention du personnel opérant.

 

Le véhicule traverse les deux modules de pesage du pont-bascule. Les poids des essieux individuels sont saisis automatiquement et le poids total du véhicule est calculé. Les données sont ensuite stockées dans la mémoire alibi, affichées à l’écran et tenues à disposition pour un traitement ultérieur.

La force est transmise directement dans les cellules de pesage de la jauge de contrainte (voir vue détaillée support module de pesage).

 

Les cellules de pesage de la jauge de contrainte sont alimentées en tension continue synchronisée provenant des unités d’analyse. Le signal de mesure analogique émis par les cellules de pesage de la jauge de contrainte est amplifié, converti en valeurs numériques à l’aide de la méthode delta-sigma et traité en une valeur de pesage finale par le CPU.

Les systèmes d’analyse (maître et esclave) calculent les poids de charge à l’essieu indépendamment les uns des autres dans leurs composants esclaves respectifs. Les poids de charge à l’essieu admissibles à la vérification ainsi que le poids total sont calculés dans le composant maître sur l’unité d’analyse maître.

L’illustration ci-dessous présente le chemin du signal d’une balance HHB02, composée des deux modules de pesage équipés de cellules de pesage, via les composants maître et esclave associés.


ILLUSTRATION

Chemin du signal système d’analyse maître et esclave 


Calcul du poids

Le pont-bascule du dispositif HHB02 se compose de 2 modules de pesage. L’un des deux modules de pesage est raccordé à l’unité d’analyse esclave tandis que l’autre est connecté à l’unité d’analyse maître. Les étapes suivantes sont utilisées pour déterminer le poids total:

 

  1. Lorsque la balance est en mode veille (c.-à-d. aucun pesage n’est en cours et la balance attend le signal de démarrage), les composants esclaves des unités d’analyse maître et esclave surveillent en permanence le point zéro afin de s’assurer du respect des limites. Ils réinitialisent les modules de pesage raccordés à chaque fois que le signal de mesure se trouve dans une plage « zéro auto » pendant la période de la durée zéro minimale.
  2. Lorsqu’un véhicule s’approche du pont-bascule, un capteur de démarrage déclenche un signal qui est enregistré par le composant maître dans le système d’analyse maître. Le signal de démarrage peut être déclenché soit par un capteur externe (barrière lumineuse, boucle d’induction, etc.), soit manuellement par l’opérateur via l’interface utilisateur du système d’analyse maître.
  3. Le véhicule se déplace avec ses essieux sur les deux modules de pesage et génère une séquence de signaux sur chaque module pour chaque essieu.
  4. Les deux composants esclaves enregistrent les valeurs pondérales actuelles avec le taux de rafraîchissement « Dynamic Update Rate » du CAN.
  5. Lorsque le capteur d’arrêt détecte le véhicule à l’extrémité de la zone de pesage extérieure, ceci est enregistré par le composant maître dans le système d’analyse maître. Sinon, l’opérateur peut également arrêter la mesure depuis l’interface utilisateur du système d’analyse maître.
  6. Les deux composants esclaves calculent la vitesse et les valeurs pondérales de la charge à l’essieu à partir des séquences de signaux sauvegardées pour chaque essieu détecté. Les composants esclaves transmettent leurs résultats au composant maître du système d’analyse maître. Ces données sont traitées dans le composant maître du système d’analyse maître et les valeurs suivantes sont déterminées:

A. Poids des essieux (admissible à la vérification),

B. Poids total (admissible à la vérification),

C. Vitesse moyenne lors de la traversée (non admissible à la vérification).

Masse totale et charges à l’essieu

Comme décrit dans la procédure de pesage, les composants esclaves situés sur les deux systèmes d’analyse déterminent les charges à l’essieu à partir des signaux captés par les cellules de pesage.

 

Les charges à l’essieu ainsi déterminées sont transmises au composant maître par les deux composants esclaves pour traitement ultérieur. Le composant maître détermine donc les résultats admissibles à la vérification pour la masse totale ainsi que pour les charges à l’essieu individuelles.

Mémoire de données conforme aux directives

La mémoire de données conforme aux directives sauvegarde les valeurs pondérales admissibles à la vérification uniquement sur la clé USB. Aucune donnée de la mémoire de données conforme aux directives n’est stockée dans la mémoire interne de l’unité d’analyse maître.

Les saisies effectuées dans la mémoire de données conforme aux directives sont enregistrées sur la clé USB connectée. Un nouveau fichier est créé pour chaque jour. Tous les fichiers sont enregistrés dans un dossier nommé selon l’adresse MAC du système d’analyse maître.

Pour chaque mesure, une ligne est écrite dans le fichier actif du jour actuel. Les droits d’écriture sur la clé USB sont « bloqués ». Cela signifie que toutes les données doivent d’abord être entièrement écrites sur la clé USB pour pouvoir ensuite être traitées ultérieurement et démarrer une nouvelle mesure.


Classes de précision

Masse totale

La balance HHB02 a été classée conformément au /1/ (journal officiel pour l’étalonnage n° 3/2006), tableau 1 et au /2/ (OIML R 134), 2.1.1 dans la classe de précision suivante:
Pour le calcul de la masse totale: 2

Charge à l’essieu

La balance HHB02 a été classée conformément au /2/ (OIML R 134), 2.1.2 dans la classe de précision suivante : Pour le calcul des charges à l’essieu: D

Rapport entre les classes de précision

Le rapport entre les classes de précision pour le calcul de la masse totale ainsi que des charges à l’essieu est conforme au tableau 1 en vertu du /2/ (OIML R 134).


Marges d’erreur – calcul en cours de déplacement / pesage dynamique

Masse totale

Les marges d’erreur pour le calcul de la masse totale en cours de déplacement sont conformes au (journal officiel pour l’étalonnage n° 3/2006), 5.1 et aux directives /2/ (OIML R134).

Classes de précision 2
Marge d’erreur d’étalonnage en pourcentage de la masse du véhicule ± 1,0 %

Charges à l’essieu

Les marges d’erreur pour le calcul des charges à l’essieu en cours de déplacement sont conformes au (journal officiel pour l’étalonnage n° 3/2006), 5.1 et aux directives /2/ (OIML R134).

Pesage statique

L’erreur maximale tolérée pour le pesage statique est conforme aux directives /2/, OIML R 134.


ÉCHELON, d

Conformément à /1/ (journal officiel pour l’étalonnage n° 3/2006), 6.1 et /2/ (OIML R134), 2.3 tous les dispositifs dynamiques du système HHB02 présentent le même échelon d. Le tableau 15 conformément à /1/ (journal officiel pour l’étalonnage n° 3/2006), 6.2 et /2/ (OIML R134), s’applique pour le rapport entre la classe de précision, l’échelon d et la masse totale du véhicule.

VITESSE DE SERVICE

La balance HHB02 HHB02 fonctionne dans une plage de vitesses allant de 2 km/h à 20 km/h. Les poids calculés à des vitesses situées en dehors de cette plage ne sont ni affichés ni imprimés. Toutes les vitesses sont arrondies mathématiquement au 1 km/h entier le plus proche avant d’être affichées/imprimées. Cependant, en interne, la balance HHB02 travaille toujours avec les valeurs non arrondies, par ex. pour vérifier que la vitesse maximale/minimale a été respectée.