Accueil » HHB01

HHB01

Ponts-bascules automatiques à 16 lignes

Ce système de pesage automatique remplit entièrement les exigences de la directive UE 2015/719 :

DIRECTIVE 96/53/CE DU CONSEIL du 25 juillet 1996 modifiée par la DIRECTIVE (UE) 2015_719 du 29 avril 2015/ Proposition de modification par la Commission européenne du 17/05/2018 – fixant, pour certains véhicules routiers circulant dans la Communauté, les dimensions maximales autorisées en trafic national et international et les poids maximaux autorisés en trafic international, et prenant effet à partir du 27 mai 2021. (Les ponts-bascules normaux ne sont pas pris en compte !) Outre les directives UE mentionnées ci-dessus, nous pouvons également répondre aux différentes exigences légales PROPRES À CHAQUE PAYS.


La surveillance du trafic est synonyme d’
AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE ET DE L'ENTRETIEN DES ROUTES

Caractéristiques techn.

Plateaux de pesée16 unités
HomologationOE13/w600
Classe de précision du poids total2 (+/-1%)
Vitesse de traversée5 bis 30  km/h
Charge minimale2.000 0kg
Charge maximale50.000 kg
Échelon50 kg
Charge à l’essieu maximale | Autorisation pour le pesage de charge à l’essieu20.000 kg
Charge à l’essieu minimale  500 kg
Classes de précision des charges à l’essieuD (+/-1%)

 

L’agence allemande de métrologie (PTB, Physikalisch Technische Bundesanstalt) a émis une attestation d’examen de type pour l’Allemagne : n° : DE-15-M-PTB-0007
Admission à l’homologation GZ 4423/2013 désignation de l’homologation OE13/w600 N° d’attestation d’examen de type pour l’Allemagne : DE-15-M-PTB-0007 Dispositif de détermination des charges des roues ou à l’essieu ou des poids totaux des véhicules routiers en déplacement n° AT506047 Brevet européen n° 2212660

 


Utilisation

La balance HHB01 a été autorisée en Autriche à des fins de surveillance du trafic et de contrôle des véhicules automobiles.

 

Types de véhicules automobiles

La balance HHB01 est autorisée pour les types de véhicules automobiles suivants :

  • Il est permis de peser des véhicules automobiles sur deux voies
  • Charge minimale par essieu en fonction de la charge minimale des modules de pesage individuels : 500 kg

En raison du fonctionnement de la balance HHB01, le nombre d’essieux n’est en principe pas limité. Cependant, la longueur maximale du véhicule et la distance minimale entre deux essieux adjacents imposent des limites. 

  • Distance minimale entre les essieux : 0,9 m

En raison de la construction et du fonctionnement de la balance HHB01, la longueur totale maximale théorique est déterminée par la longueur de la zone de pesage respective.

Largeur de voie maximale :
La largeur de voie maximale est de 2,55 m. Les guides latéraux garantissent que le véhicule traverse entièrement le pont-bascule.


Description du système

Il s’agit d’un pont-bascule automatique électromécanique équipé d’un dispositif d’analyse de type HHB01.br /> En détail, la balance HHB01 se compose d’un pont-bascule (doté de plusieurs modules de pesage), d’une zone d’entrée et de sortie (composée d’une zone de pesage intérieure et extérieure), de dispositifs d’analyse équipés de cellules de pesage, d’un dispositif d’affichage , d’une imprimante ou d’une mémoire de données admissible à la vérification et d’une unité de commande qui détermine la masse totale et les charges à l’essieu des véhicules routiers pendant la traversée sur la balance.
Le dispositif d’analyse se compose d’un ensemble de plusieurs terminaux de pesage qui déterminent les résultats partiels des poids affichés de manière coordonnée et indépendante. Un terminal avant combinant les résultats partiels entre eux est utilisé pour déterminer les poids totaux affichés.
ZPour commander depuis un deuxième poste de commande , il est possible de raccorder un autre terminal de pesage au terminal avant, reflétant ainsi parfaitement l’affichage et la commande du terminal avant. Il peut aussi être utilisé comme unité de télécommande.
 

Illustration;

Pont-bascule + zone de pesage intérieure 


Zones de pesage / zone d’entrée et de sortie

La zone de pesage est constituée d’une zone de pesage intérieure et extérieure disposant d’une zone d’entrée et de sortie ainsi que d’un pont-bascule composé de plusieurs modules de pesage. Au total, la zone d’entrée et de sortie en amont et en aval du pont-bascule mesure au moins 18 m des deux côtés. La zone de pesage intérieure mesure au moins 3 m en amont et 3 m en aval du pont-bascule et se compose d’un socle continu en béton armé. Le socle dispose de canaux de nettoyage et d’évacuation ainsi que d’une sous-structure résistante au gel au niveau de la zone de pesage extérieure. Les délimiteurs de voie latéraux garantissent que le véhicule à peser traverse toujours dans son intégralité tous les modules de pesage. Des panneaux placés dans la zone d’entrée informent le conducteur de la plage de vitesses à respecter. Le guidage du véhicule au niveau de la zone de pesage extérieure se fait à l’aide de marquages au sol clairs mesurant au moins 5 cm de large. Ces directives sont spécifiques à l’Autriche et peuvent être adaptées aux dispositions nationales de tous les pays.


Modules de pesage

Le pont-bascule se compose de 16 modules de pesage. Chaque module de pesage se compose d’un plateau de pesage et de deux cellules de pesage dotées d’un support unilatéral équipé d’un dispositif de transmission de force standard conforme à la norme WELMEC 2.4 /2001. Deux de ces modules de pesage sont combinés pour former une « unité de pesage » logique qui est enregistrée par une boîte noire. La balance HHB01 se compose ainsi de huit unités de pesage logiques.

Dispositif d’analyse / terminal avant

La coordination de la procédure de pesage, l’analyse des résultats de chaque boîte noire, le calcul ainsi que l’affichage du poids total se font sur un terminal avant.

Le terminal avant se compose :

• de l’affichage   et  • du clavier à membrane

Il est possible de connecter un PC au terminal avant et ainsi, de consulter et de traiter ultérieurement les valeurs pondérales. Les valeurs pondérales sont récupérées via une interface non réactive sans que cela perturbe la procédure de pesage. Le poids total est déterminé uniquement sur le terminal avant. Les paramètres servant à calculer le poids sont enregistrés sur le terminal avant. Ils sont utilisés pour évaluer les résultats calculés.

Boîtes noires

Les boîtes noires se composent des unités d’analyse, mais ne disposent pas de dispositif d’affichage et de commande. Les unités d’analyse sont équipées de deux convertisseurs analogiques/numériques de type CAN servant au raccordement des sous-stations de pesage DMS.

Caractéristiques techniques du CAN:

  • Maximum de 8 cellules de pesage DMS, chacune de 350 Ω
  • Plage d’impédance des cellules de pesage de 43 Ω à 4 500 Ω
  • Résolution admissible à la vérification de 6 000 d à une précharge max. de 80 %, résolution interne 524 000 d
  • Plus petit signal d’entrée admissible pour les applications nécessitant une homologation 0,33 μV / d
  • • Cadence de mesure 50 à 400 lectures par seconde
  • • Tension d’alimentation des cellules de pesage : 5 V ± 5 % (synchronisé)

Les boîtes noires communiquent avec le terminal avant par réseau (TCP/IP). Tous les réglages des boîtes noires sont effectués sur le terminal avant où ils sont sauvegardés en toute sécurité avec une somme de contrôle. Les réglages sont enregistrés dans le CAN du terminal avant qui peut être protégé contre toute modification à l’aide d’un cavalier interne et d’un plomb. Lors du démarrage de l’application sur le terminal avant, ces réglages sont transmis par réseau à la boîte noire respective qui les utilise. À chaque transfert des résultats de pesage depuis la boîte noire vers le terminal avant, la somme de contrôle des réglages actuels est également transmise au terminal avant. Avant de traiter les résultats, le terminal avant compare la somme de contrôle reçue avec la somme de contrôle sauvegardée et rejette les résultats de pesage en cas d’incohérence. Dans ce cas, l’utilisateur est informé de l’erreur.


Les dispositifs auxiliaires suivants, qui ne nécessitent pas d’homologation, peuvent être raccordés au terminal avant :

 

  • PC
  • Caméra
  • Imprimante
  • Affichage à distance
  • Feu
  • Barrières lumineuses
  • Boucles d’induction

Le pesage s’effectue de manière dynamique en mode entièrement automatique sans l’intervention du personnel opérant. Le véhicule passe sur tous les modules de pesage du pont-bascule. Le poids du véhicule est automatiquement saisi, enregistré et sauvegardé dans la mémoire alibi.

 

Transmission de force et traitement du signal

La force est transmise directement dans la(les) cellule(s) de pesage de la jauge de contrainte. Les cellules de pesage de la jauge de contrainte sont alimentées en tension continue synchronisée provenant des boîtes noires. Le signal de mesure analogique émis par la ou les cellule(s) de pesage de la jauge de contrainte est amplifié, converti en valeurs numériques à l’aide de la méthode delta-sigma, traité en une valeur de pesage finale par le CPU et sauvegardé temporairement dans la boîte noire. Sur demande, les résultats sont transmis au terminal avant via une connexion réseau. L’illustration ci-dessous présente le chemin du signal d’une unité de pesage, composée de deux modules de pesage équipés chacun de deux cellules de pesage, via la boîte noire correspondante vers le terminal avant. Les deux sorties du signal de mesure des cellules de pesage d’un module de pesage sont donc raccordées en parallèle.

Mémoire alibi, données de référence + somme de contrôle

Les valeurs pondérales sont automatiquement compressées et stockées avec la date et le numéro séquentiel ou avec un numéro séquentiel non réinitialisable à six caractères. La procédure respective est déterminée lors du réglage de la balance et ne peut plus être modifiée après l’étalonnage. Les données sont sauvegardées à l’aide d’une fonction de hachage cryptographique (SHA-256) pour chaque saisie effectuée dans la mémoire alibi. À chaque requête, la somme de contrôle de la saisie est calculée et comparée avec la somme de contrôle enregistrée. Si la somme de contrôle calculée lors de la requête ne correspond pas avec celle enregistrée, aucune valeur pondérale ne s’affiche. .


Mémoire de données conforme aux directives

La mémoire de données conforme aux directives sauvegarde les valeurs pondérales admissibles à la vérification uniquement sur la clé USB. 

Ouverture et affichage de la mémoire de données conforme aux directives

La mémoire de données conforme aux directives peut être ouverte et affichée sur le terminal avant.

Le pont-bascule de la balance HHB01 se compose de 16 modules de pesage. Deux de ces modules de pesage sont combinés pour former une unité de pesage qui est gérée par une boîte noire. Toutes les boîtes noires du système sont commandées depuis un terminal avant central. Les étapes suivantes sont utilisées pour déterminer le poids total :

 

1) Lorsque la balance est en mode veille (c.-à-d. aucun pesage n’est en cours et la balance attend le signal de démarrage), la balance HHB01 surveille en permanence le point zéro afin de s’assurer du respect des limites. Si la charge maximale diffère de plus de ± 2 % du point zéro étalonné, la balance passe dans un état de défaut et affiche un message correspondant.

2) Lorsqu’un véhicule s’approche du pont-bascule, un capteur de démarrage déclenche un signal qui est enregistré par le terminal avant. Le signal de démarrage est déclenché soit par un capteur externe (barrière lumineuse, boucle d’induction, etc.), soit manuellement par l’opérateur via l’interface utilisateur du terminal avant.

3) Le terminal avant commande les boîtes noires via le réseau. Elles commencent ensuite l’enregistrement continu de leurs valeurs pondérales actuelles. Lorsqu’elles répondent à la commande de démarrage, les boîtes noires transmettent aussi leur point zéro actuel au terminal avant qui vérifie, de la même manière que pour 1), que celui-ci respecte les limites.

4) Le véhicule se déplace avec ses essieux sur les différents modules de pesage et génère une séquence de signaux sur chaque module. Chaque boîte noire enregistre les valeurs pondérales actuelles avec le taux de rafraîchissement du CAN.

5) Les étapes 3) et 4) sont exécutées pour chaque axe et chaque unité de pesage composée de deux modules de pesage.

6) Lorsque le capteur d’arrêt détecte le véhicule à l’extrémité du pont-bascule, ceci est enregistré par le terminal avant. Sinon, l’opérateur peut également arrêter la mesure depuis l’interface utilisateur.

7) Le terminal avant commande les boîtes noires via le réseau. Elles arrêtent ensuite d’enregistrer les valeurs pondérales.

8) Le terminal avant interroge les résultats des boîtes noires via le réseau.

9) Chaque boîte noire calcule la vitesse, les valeurs pondérales de la charge à l’essieu ainsi que la distance par rapport à l’essieu précédent (à partir du deuxième essieu détecté) à partir des séquences de signaux sauvegardées pour chaque essieu détecté.

10) Ces valeurs sont comparées sur le terminal avant. Les valeurs situées en dehors de la spécification, par ex. les excès de vitesse, sont détectées et affichées à l’écran.


Le terminal avant détermine aussi les valeurs suivantes :

A) Poids total (admissible à la vérification).

B) Charges à l’essieu (admissible à la vérification).

C) En fonction des paramètres de distance minimale/maximale entre les groupes d’essieux, il est possible de rassembler des essieux individuels en groupes d’essieux. Cela signifie que les essieux, dont la distance calculée est comprise dans la plage configurée, peuvent être rassemblés en un groupe.

D) Vitesse moyenne lors de la traversée (non admissible à la vérification).

E) Accélération / changement de vitesse lors de la traversée (non admissible à la vérification).


Classes de précision

Masse totale

La balance HHB01 est classée conformément au /1/ (journal officiel pour l’étalonnage n° 3/2006), tableau 1 et au /2/ (OIML R134), 2.1.1 dans la Gclasse de précision 2  pour le calcul de la masse totale :

Charge à l’essieu

La balance HHB01 est classée conformément au /2/ (OIML R 134), 2.1.2 dans la classe de précision D pour le calcul des charges à l’essieu :

Rapport entre les classes de précision

Le rapport entre les classes de précision pour le calcul de la masse totale ainsi que des charges à l’essieu en Autriche est conforme au tableau 1 en vertu du /2/ (OIML R 134).


Marges d’erreur – calcul en cours de déplacement / pesage dynamique


Masse totale

Les marges d’erreur pour le calcul de la masse totale en cours de déplacement sont conformes au journal officiel pour l’étalonnage (ou à la directive OIML R134).

Charges à l’essieu

Les marges d’erreur pour le calcul des charges à l’essieu en cours de déplacement sont conformes au journal officiel pour l’étalonnage (ou à la directive OIML R134).

Pesage statique

Ne s’applique pas. La balance HHB01 ne permet pas d’effectuer des pesages statiques.


TEILUNGSWERT, d

Conformément à /1/ (journal officiel pour l’étalonnage n° 3/2006), 6.1 et /2/ (OIML R134), 2.3 tous les dispositifs du système HHB01 présentent le même échelon d. Le tableau 15 conformément à /1/ (journal officiel pour l’étalonnage n° 3/2006), 6.2 et /2/ (OIML R134), s’applique pour le rapport entre la classe de précision, l’échelon d et la masse maximale du véhicule.

VITESSE DE SERVICE

La balance HHB01 fonctionne dans une plage de vitesses allant de 5 km/h à 30 km/h. Les poids calculés à des vitesses situées en dehors de cette plage ne sont ni affichés ni imprimés.
Toutes les vitesses sont arrondies mathématiquement au 1 km/h entier le plus proche avant d’être affichées/imprimées. Cependant, en interne, la balance HHB01 travaille toujours avec les valeurs non arrondies, par ex. pour vérifier que la vitesse maximale/minimale a été respectée.